Univers Grossesse

Comment calculer sa date d’ovulation ?

Dossier : Avant/après la grossesse

calculer sa date d’ovulation

Connaître sa date d’ovulation peut faciliter ou accélérer la conception d’un enfant. L’ovule n’a qu’une durée de vie de 24 heures. Il faut donc que les spermatozoïdes soient présents à ce moment précis ! Alors comment identifier la date exacte de son ovulation ?

Une question de moyenne

En général, les dates et durées du cycle féminin sont des moyennes. La durée moyenne du cycle est de 28 jours à partir du premier jour des règles. L’ovulation interviendrait à peu près 14 jours après la date des dernières règles et 14 jours avant les prochaines. Ces moyennes permettent de comprendre les différentes étapes du cycle mais elles ne sont pas très précises ! L’identification exacte du jour de l’ovulation est alors plutôt difficile.

Calculer la date hypothétique de votre ovulation

En réalité, la durée du cycle est variable d’une femme à l’autre. Ainsi, certaines ont des cycles de 30 voire 32 jours. La date d’ovulation dépend de cette durée.

  • Si votre cycle dure 28 jours, l’ovulation devrait avoir lieu le 14e jour à compter du 1er jour des règles.
  • S’il est plus long, par exemple 32 jours, l’ovulation devrait avoir lieu le 18e jour à compter du 1er jour des règles.

Chez certaines femmes, la phase post-ovulatoire peut être plus courte et les règles survenir 12 ou 13 jours après l’ovulation.

Les méthodes pour connaître sa date d’ovulation

  • La courbe de température

Prenez votre température tous les matins au réveil et reportez-la sur un graphique. La température est basse, autour de 36 C° ou 36,5 C°, dans la première moitié du cycle (du premier jour des règles jusqu’à à la date de l’ovulation). Ensuite, elle est plus élevée (autour de 37 C° à 37,2 C°) et constante jusqu’aux règles suivantes.

Le moment de l’ovulation, est situé juste avant que la courbe ne monte. Il n’est donc connu qu’une fois qu’il est passé ! Ainsi, il est important d’utiliser cette technique sur plusieurs mois afin de pouvoir déterminer une moyenne et « deviner » la date de l’ovulation lors des prochains cycles.

Si l’ovule a été fécondé, la température ne chute plus. Un plateau thermique se prolongeant au-delà de 16 jours est souvent le signe d’une grossesse débutante.

  • La glaire cervicale

La glaire cervicale est un mucus secrété au niveau du col de l’utérus. Sa texture varie tout au long du cycle. Après les règles, elle est blanche et crémeuse, presque solide. Puis, elle devient de plus en plus liquide et étirable sans se rompre, un peu comme du blanc d’œuf. Au moment de l’ovulation, elle ressemble tout à fait à du blanc d’œuf.

  • Le pic de LH 

Au moment de l’ovulation, l’hormone lutéinisante est à son maximum. C’est ce pic de LH qui déclenche l’ovulation. Il peut être repéré en dosant l’hormone dans les urines. C’est le principe utilisé par les tests d’ovulation vendus en pharmacie.

Autres articles du dossier Avant/après la grossesse

Annotations