Skip to main content
LA PUBERTÉ PRÉCOCE

PUBERTÉ PRÉCOCE : DÉFINITION ET TRAITEMENTS

Il arrive que les premiers signes de puberté apparaissent bien avant l’âge de 8 ans. Parfois dès l’âge de 2 ans ! On parle alors de puberté précoce. 

QU’EST-CE QUE LA PUBERTÉ PRÉCOCE ?

La puberté n’est, bien sûr, pas une maladie. Mais lorsqu’elle commence avant l’âge de 8 ans, elle nécessite un suivi médical.

Dans les pays industrialisés, de plus en plus de petites filles ont les seins qui apparaissent tôt, parfois même avant leur entrée à l’école maternelle ! La cause en est bien souvent mystérieuse.

On soupçonne que, dans le ventre de sa mère, l’enfant a pu être exposé à des polluants de l’environnement ou à des médicaments comme le distilbène, une hormone pour faciliter la grossesse. Certaines situations de stress comme la guerre, l’immigration ou l’adoption peuvent modifier l’âge de l’apparition des premiers signes de la puberté.

Une surcharge pondérale peut favoriser l’apparition précoce de la puberté.

PUBERTÉ PRÉCOCE : LES TRAITEMENTS ?

Il existe des médecins et des psychologues spécialistes des pubertés précoces. Après un bilan sanguin et des examens, ils peuvent prescrire un traitement pour retarder la puberté jusqu’à l’âge de 10 ou 11 ans.

Dans tous les cas, il faudra faire attention au poids et à la taille de l’enfant. En effet, lorsque la puberté arrive à terme, la croissance s’arrête. L’enfant peut alors présenter une taille inférieure à la normale.

Comme il n’est pas facile pour une petite fille d’avoir si tôt un corps de femme, le soutien d’un psychologue peut accompagner utilement cette grande transformation.