Skip to main content

You are here

Absence de règles mais pas enceinte

ABSENCE DE REGLES : LES CAUSES POSSIBLES

De nombreux facteurs peuvent expliquer une absence de règles, y compris chez les femmes pourtant parfaitement réglées d’habitude. Traitement médical, stress, efforts physiques… peuvent empêcher l’ovulation. Si ce phénomène sensible est stoppé, les règles n’apparaissent pas à la fin du cycle. Voici quelques explications sur les causes qui peuvent perturber votre cycle. Attention, elles ne remplacent en aucun cas la consultation d’un médecin.

Un traitement médical ?

À l’heure actuelle, la cause la plus fréquente de la diminution ou de l’absence de règles, en dehors de la grossesse, est l’utilisation d’une méthode de contraception hormonale. L’arrêt ou un changement de pilule peuvent, par exemple, entraîner une absence de règles… D’autres médicaments peuvent également entraîner ces symptômes. En cas de doute, la personne la plus désignée pour vous conseiller reste votre médecin traitant.

Un coup de stress ou un choc émotionnel ?

Nouvel emploi, surcharge de travail, deuil, séparation, déménagement… Les situations stressantes ou entraînant une forte émotion peuvent expliquer un retard de règles. Le stress interfère en effet avec les signaux du cerveau et peut aller jusqu’à bloquer l’ovulation et ainsi retarder l’arrivée des règles. Il est important de parler de ces dérèglements ou changements avec votre gynécologue ou médecin traitant afin d’en comprendre les causes.

Un effort physique trop violent ?

La pratique intensive d’un sport (entraînement athlétique, fitness…) ou une période d’efforts physiques trop violents peuvent également avoir pour conséquence un retard de règles.

Un régime déséquilibré ?

Anorexie, boulimie, régime amaigrissant brutal peuvent entraîner un gain ou une perte de poids trop rapide. Ces régimes alimentaires extrêmes et ces troubles de l’alimentation peuvent causer une absence de règles.

Une malnutrition, un manque de graisse corporelle ou à l’inverse un surpoids peuvent également expliquer l’absence des règles.

Les suites de couche

La période suivant un accouchement est une période de réadaptation pour le corps. Le système ovarien, qui a subi un régime particulier pendant les 9 mois de grossesse doit reprendre son fonctionnement habituel, ce qui peut prendre un certain temps. Sans allaitement, on situe la date des premières règles, appelées « retour de couches » entre 6 à 8 semaines après l’accouchement. En cas d’allaitement, le retour de couches survient généralement à la fin de l’allaitement, voire plusieurs mois après l’arrêt complet.