Skip to main content

You are here

Ménorragie, hyperménorrhée

REGLES ABONDANTES : QUAND CONSULTER ?

L’intensité des flux des règles est très variable d’une femme à l’autre. C’est pourquoi certaines femmes ont des règles plus abondantes que d’autres sans que cela ne pose de problème particulier. Cependant, un peu avant la ménopause, il arrive que les règles se modifient : le flux peut devenir plus abondant ou moins abondant. Souvent, les règles augmentent en abondance. Elles peuvent même devenir hémorragiques et présenter des caillots.

QUAND FAUT-IL S’INQUIÉTER ?

Vous avez constaté une augmentation franche et régulière de la durée et de l’abondance de vos règles depuis au moins deux cycles ? Prenez rendez-vous avec votre gynécologue. Il est en effet rare que ce phénomène s’arrange spontanément. À la palpation, le médecin pourra détecter d’éventuelles anomalies dans l’utérus et notamment prescrire une hystérographie pour en savoir plus.

LES EXAMENS COMPLÉMENTAIRES POUR POSER UN DIAGNOSTIC

L’échographie pelvienne permet d’avoir une vision des dimensions du ou des fibromes éventuels. Cet examen pourra être complété par une hystérographie, qui s’effectue chez un radiologue dans la semaine qui suit les règles (avant l’ovulation).

Bien pratiqué, cet examen est peu douloureux, sauf en cas d’affection gynécologique. Il consiste à introduire un produit de contraste par le biais d’une canule pénétrant dans le canal qui passe dans le col de l’utérus. Le liquide iodé, opaque aux rayons X, remplit la cavité utérine et gagne les trompes. Six ou sept clichés permettent d’avoir une vision d’ensemble des organes génitaux.

Autre examen parfois prescrit : l’hystéroscopie, qui se pratique le plus souvent en ambulatoire, mais plus rarement sous anesthésie générale, de courte durée. Il consiste à introduire par le col de l’utérus un instrument de petit calibre muni d’un système optique. Cette mini-caméra permet de visualiser directement l’intérieur de la cavité utérine, sans utiliser de rayons X. En cas de besoin, le praticien pourra réaliser une biopsie (prélèvement de quelques cellules de la muqueuse utérine par exemple).